• Sylfan.

    Je t'avais donné mon cœur, et sur le moment c'était vraiment tout ce que j'avais, c'était la seule chose que je pouvais te donner.

    Je suis désolée.
    J'étais jeune et conne.
    Et je n'avais pas réfléchi.
    Je t'ai fait mal.
    Mais je ne le voyais pas.
    Pour moi c'était seulement éphémère.
    Comme je regrette.
    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>Maintenant, j'y réfléchirais à deux fois avant d'aimer sans compter.
    A deux fois avant de placer un unique homme au dessus de tout.
    Et de toutes façons, non, il ne faut pas.
    <o:p> </o:p><o:p> </o:p><o:p> </o:p>J'ai regardé le ciel.
    Et j'ai décidé de ne pas l'aimer.
    Même si il y'avait le petit pincement au cœur.
    <o:p> </o:p>Je sais à présent que je suis maîtresse de tout.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :